Enceinte en bio !

Il n’est pas rare, dans la vie d’une femme, que la grossesse accélère le passage aux réflexes de beauté tout bio. Mais une fois la décision prise de libérer le futur bébé de la dictature des parabens, reste l’épineuse question du choix des produits compte tenu des dangers liés aux huiles essentielles quand on est enceinte. Voici donc une sélection de baumes, crèmes, gels et autres douceurs testées pour vous à divers stades de la grossesse !

Dossier réalisé par Mathilde Lorit

Pour faire barrage aux vergetures

Souci numéro 1 de la femme enceinte, la lutte contre les vergetures passe avant tout par une hydratation optimale, dès les premiers signes de grossesse. On recommande l’Huile de Massage Vergetures de la gamme maternité de Weleda, éventuellement associée à du beurre de Karité pour un effet plus onctueux. L’huile, surtout si elle est appliquée à la sortie de la douche, a l’avantage de pénétrer facilement dans l’épiderme, sans trop graisser : elle permet aussi l’échographie et l’allaitement. Un classique imparable !

Pour lutter contre la peau sèche

Double effet kiss cool des hormones de grossesse : elles rendent le cheveu brillant, mais contribuent aussi à sécher l’épiderme. Bonne opération pour les peaux mixtes à grasse, mais sensibilisation accrue pour les peaux sèches. Dans tous les cas, adapter votre crème de soin à votre nouvel état, en privilégiant les textures bien nourrissantes et les masques hydratants. Notre chouchou : le Baume riche Nourricier de Vegeticals, pour une peau veloutée et profondément réhydratée.

Pour éviter le masque de grossesse

Comme il n’est pas possible de savoir, à l’avance, si l’on risque ou pas le fameux masque de grossesse, autant prendre ses précautions en affrontant les rayons sous un chapeau, et munie d’une protection solaire de choc, par exemple la Crème solaire enfants IP 30 de Dr Hauschka.

Pour se doucher sans agresser

Les huiles essentielles étant à éviter pour les femmes enceintes comme pour les bébés, le mieux est encore d’adopter dès le début de la grossesse les produits réservés aux plus petits : constitués de bases lavantes végétales douces, ils laissent la peau souple et impeccable. On optera au choix pour la Crème lavante Corps et Cheveux au Calendula de Weleda, ou la crème de douche Nourrissante de Natessance.

Pour une crinière de lionne…

En début de grossesse, il n’est pas rare que les changements hormonaux agressent le cuir chevelu : chutes de cheveux, démangeaisons, cheveu ra-pla-plapla … Autant de désagréments qui disparaissent généralement au 4ème mois de grossesse, pour laisser la place à une chevelure brillante de santé. Investir dans un shampoing réparateur et « cocoon » vaut tout de même le coup, car côté crinière, plus dure sera la chute d’hormones … Les laboratoires Cattier proposent une gamme très complète, adaptée à un usage régulier. Mention spéciale au shampoing au soluté de yogourt ou à la moelle de bambou, bien hydratants.

Pour avoir la jambe légère

Plus la grossesse avance, et plus les problèmes de circulation peuvent se faire pesants, avec le fameux symptôme des jambes lourdes. N’hésitez pas, en fin de journée, à vous masser des chevilles jusqu’à mi-cuisses avec le Gel pour les jambes anti-fatigue de Melvita, frais et décontractant.

Pour préparer l’accouchement (si si !)

À partir de la 34ème semaine de grossesse vous pouvez attaquer les choses sérieuses : le massage du périnée, à l’aide de l’Huile de Massage du périnée développée par Weleda. L’idéal est de demander conseil à sa sage-femme pour une application optimale, destinée à assouplir les tissus.

1 Comment

  • Bonjour,

    merci pour ces infos, mais concernant le Gel pour les jambes anti-fatigue de Melvita, celui-ci contient de l’huile esentielle de Romarain, déconseillé pendant la grossesse…

Laisser un commentaire


Vérification : *