Rouges à lèvres bios, vos lèvres sont à la fête !

rougeQu’il vienne souligner un maquillage ou qu’il soit au centre de celui-ci, le rouge à lèvres sublime le visage des femmes depuis près de 6000 ans. Fort d’une histoire millénaire, c’est un tube par an et par femme qui est consommé. Un peu d’histoire, un peu de chimie et une sélection de rouges à lèvres bio !

Entre le bâton et la caresse, une histoire au gré des tendances

En Egypte, Cléopâtre utilisait déjà un mélange de pétales de roses pilées. Elément de séduction, les chrétiens en firent la marque du malin, un soulignement qui dessinait la concupiscence, le libertinage… Malgré cette mauvaise réputation, le rouge à lèvres a continué sa traversée de l’histoire et c’est à la cour du Roi de France sous l’ancien régime qu’il atteint son apogée. Le XVIIèeme siècle fait du orange la couleur des femmes de la bourgeoisie et l’incarnat (entre la couleur cerise et le rose) celle de l’aristocratie, une aristocratie qui se fardait outrageusement.

Des figues écrasées, des fraises, de la cochenille (un petit insecte qui lorsqu’on l’écrase donne une sorte de jus rouge) ou encore des racines, qui pilées, mélangées à des bases graisseuses permettaient d’obtenir une diversité de couleurs. Des chimies qui parfois se révélaient d’une grande toxicité…

Marie Antoinette qui ne prisait pas ce fardage fut l’instigatrice d’un mouvement de mode, le “chiffonné négligé”. Sous une apparente simplicité, une approche en fait très sophistiquée de la beauté naturelle.

Et c’est le cinéma parlant qui donna une nouvel élan aux lèvres colorées. Alors que jusqu’ici les lèvres pulpeuses étaient signe de vulgarité et celles minces plus prestigieuses, le cinéma multipliant les gros plan sur les lèvres enfin animées, celles-ci se firent plus charnues.

Longue tenue du rouge à lèvres : la pétrochimie et son corollaire : les dangers pour la santé

Avec deux kilos et demi de rouge à lèvres absorbés par les femmes durant une vie, la question de
l’ingestion de matières issues de la pétrochimie devient une question de santé publique.

Les trois ingrédients de base de la composition d’un rouge à lèvres sont des huiles, des cires et des colorants. Plus un rouge à lèvres contient de cire, plus il sera solide. Sa souplesse est induite par les matières grasses qui le rendent doux et souple. Les huiles, elles terminent le geste en agissant sur la répartition des pigments colorés et sur la brillance du rouge à lèvres.

La tendance qui veut qu’un rouge à lèvres tienne une journée complète avec une unique application a fait entrer dans la composition des rouges à lèvres des composés chimiques dont les actions sur la santé se révèlent potentiellement nocives.

Pour obtenir un rouge à lèvres longue tenue, les laboratoires conjuguent l’action de pigments colorés azoïques fabriqués chimiquement avec celles d’huiles légèrement volatiles (huiles minérales issues de la pétrochimie) qui s’évaporent au contact de la température de la peau. Ce procédé permet en quelques instants de fixer la couche colorée à la surface des lèvres et ce pour de longues heures.

Les rouges à lèvres certifiés bio, moins de tenue mais plus de sécurité !

Chaque marque de maquillage bio à sa formule plus ou moins réussie, mais chacune à pour elle de n’utiliser que des produits naturels garantissant l’inocuité du rouge à lèvres. Huile de ricin et de tournesol, cire d’abeille, cire de candelilla et de carnauba, autant de composants naturels additionnés de pigments à base de plantes et de minéraux qui font de nos lèvres un outil de séduction sans en faire pour autant une arme par destination !

Sélection sens.fr de rouges à lèvres bios certifiés pour un glamour sécure et tendance !

Rouge à Lèvres Mat Couleur Caramel

Prix indicatif :15 €
Labels : One Voice
Existe en 8 teintes.

Notre avis : A l’usage, un des rouges à lèvres bio avec une des meilleures tenues. Son petit défaut, un peu sec, mais une simple application d’un baume lui rendra toute sa souplesse. Une jolie gamme de couleur. Son petit plus pour les peaux matures, il ne s’infiltre pas dans les ridules.

Rouge à Lèvres So’Bio Etic

Prix indicatif :12 €
Labels : Cosmebio / Ecocert
Existe en 8 teintes.

Notre avis : Un glissant impeccable, des coloris lumineux, un packaging sobre. Son excellente qualité en fait un rouge à lèvre parfait au quotidien. Notre coeur de cœur : la nuance bois de rose qui permet un maquillage un peu chargé des yeux.

Rouge à lèvres haushka

Prix indicatif : 18.5 €
Labels : BDIH
Large gamme de couleurs

Notre avis : Avec une texture assez épaisse, les rouges à lèvres de cette gamme offrent une bonne intensité. Petite réserve sur l’odeur de plantes un peu forte. Notre préféré, le rouge cerise et sa teinte plus hivernale qu’estivale mais dont la gaité annonce déjà le printemps !

Rouge à Lèvres Terre d’Oc

Prix indicatif : 13.95 €
Labels : ecocert / cosmeto bio
Existe en 9 teintes.

Notre avis : Avec un mini tube pratique, une texture fine et un fini satiné brillant, ce rouge à lèvres se révèle d’une grande délicatesse. Petit bémol pour celles qui aiment les rouges à lèvres plus épais, sa texture fine est moins couvrante que celles d’autres marques.

Rouge à Lèvres Brillant Elysambre

Prix indicatif : 18.5 €
Recharge : 13.5 €
Rouge à lèvre rechargeable
Label : One Voice

Notre avis : Une bonne tenue et des couleurs bien étudiées. Un packaging innovant et éco pensé pour être rechargé. Elysambre est une marque de maquillage chouchoute des clientes du bio. Seul bémol, pour certaines la texture des rouges à lèvres peut paraître un peu pâteuse.

Rouge à Lèvres Couleur Glisse Intense The Body Shop

Prix indicatif : 11.00 €
Labels : One Voice

Notre avis : Gingembre rose, baie irisée, autant de noms que de nuances réussies pour cette gamme plébicitée par le public. Un glissant parfait et un couvrant impeccable. Le format des tubes est très pratique, l’application agréable. Par contre le goût pour certaines pose néanmoins parfois un problème.

Rouge à Lèvres Phyt’s

Prix indicatif : 18 €
Labels : Cosmebio / Ecocert / One Voice
Existe en 9 teintes.

Notre avis :Un rouge à lèvre mat, très mat… Un emballage qui ne soulève pas l’enthousiasme mais une texture très agréable. Notre couleur préférée : Rose Taffetas, avec sa touche de lumière très réussie. Peut être qu’un peu de baume hydratant en plus en ferait le rouge à lèvre idéal !

Rouge à Lèvres Logona

Prix indicatif : 17.9 €
Labels : BDIH
Existe en 9 teintes.

Notre avis :Son absence de parfum facilite son utilisation, mais sa texture pas assez glissante le rend difficile d’application. Parfait pour celles qui aiment les rouge à lèvre mats. Une bonne hydratation, une tenue tout à fait correcte et de jolis coloris en prime !

Rouge à Lèvres Santé

Prix indicatif : 13.9 €
Labels : BDIH
Existe en 20 teintes

Notre avis :Une texture assez souple qui permet une bonne application. Une odeur assez agréable et une large gamme de coloris, peut être la marque qui en propose le plus. Ceci dit, il faut etre vigilante sur les couleurs car le nuancier n’est pas forcément fidèle. Notre coup de cœur : le rose clair pailleté qui scintille tout en restant discret.

Olivia Petrucci

1 Comment

Laisser un commentaire



− 1 = 5