Balcons ou terrasse, cultivez la stevia, votre sucre maison

stevia1Sucrer sans sucre, adoucir sans s’arrondir, la stevia se révèle une alternative moins calorique que le sucre de betterave et celui de canne. Certes on la trouve dans sa version “poudre” en grande distribution mais cette plante peut aussi se cultiver facilement à domicile et délivrer ainsi au fil du temps le sucre nécessaire pour vos cafés, tisanes et desserts. 

 Ciboulette, romarin, thym, basilic, la Stévia se cultive aussi facilement qu’une herbe aromatique et vient élargir le champ des saveurs estivales ! 

 Originaire du Paraguay la Stevia rebaudiana ou chanvre sucré aime la chaleur mais supporte bien nos climats pour peu qu’on lui apporte quelques soins au début de l’hiver. 

Débuter la culture

La graine de Stevia  a un pouvoir de germination très court (3 mois) après la récolte des graines rendant les semis aléatoires. Il est conseillé d’acheter un plant pour commencer sa culture. Ensuite par bouturage il vous sera plus facile d’étendre sa culture. Même si le bouturage des feuilles fonctionne vous aurez de meilleurs résultats avec les têtes. 

 stevia2Sols, exposition et fertilisation : 

La stevia aime les terres légères, sableuses, bien drainées . En pot, faites un lit de billes d’argile épais car elle a besoin d’être bien drainée, ajoutez   8 volumes de terreau et un volume de sable. Dès l’automne rentrez votre pot dans un espace aéré, la plante ralentira sa croissance durant l’hiver mais tiendra jusqu’au printemps suivant.  

 En pleine terre, privilégiez les sols limoneux et bien drainés. Ne survivant pas à des températures en dessous de – 5 degrés, il vous faudra la replanter chaque année. Les bouturages vous seront utiles à cet effet. 

 Trouvez le bon équilibre entre une humidité constante mais pas trop d’arrosage, car celle-ci  pourrait dépérir. En plein été , couvrez la terre avec un peu de pailles ou des feuilles de façon à éviter le dessèchement de ses racines.

 Evitez les engrais azotés conventionnels, vous risquez de grandes feuilles pauvres en agents sucrés. Privilégiez plutôt les engrais à libération lente. 

 De la lumière, mais pas de soleil direct. 

 stevia3Récolte 

 Après que la plante se soit suffisamment développée, vous pourrez récolter ses feuilles. C’est en été que le pouvoir sucrant est le plus grand. Vous pourrez directement sucrer vos tisanes, thés, cafés et desserts en infusant les feuilles ou les têtes fleuries directement dans votre boisson. A la fin de l’été, vous pourrez faire un récolte complète des feuilles. Après séchages, celles ci pourront être réduites en poudre et utilisés dans les desserts et autres tisanes. Si vous le pouvez, éliminer au maximum les nervures des feuilles qui peuvent être un peu amères. Votre poudre de stevia se conservera parfaitement dans une boîte en fer, et ce, durant des années sans jamais perdre son pouvoir édulcorant. 

Comment utiliser la stevia dans les desserts : 

Le pouvoir sucrant de la stevia dépend de sa culture, du climat, de la période de récolte, cela vous demandera de faire quelques tests pour évaluer le pouvoir sucrant de la vôtre, mais en général 2 à 3 feuilles équivalent à 150 grammes de sucre. Fraîche ou séchée, faites la infuser dans un peu d’eau ou de lait, filtrer et ajouter l’infusion à votre préparation.

Olivia Petrucci


Vente de plants de stevia :

En ligne : 

planfor.fr
graines-baumaux.fr
plantes-et-jardins.com

 Dans les magasins Truffaut, vous pouvez en trouver parfois, ainsi que chez les horticulteurs. 

Laisser un commentaire



2 × = 6

Trackbacks